Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actualités
Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
Dernière mise à jour : mercredi 6 janvier 2016

Les nouvelles du front

Les nouvelles du front de l’indépendance de la formation et de l’information médicale à travers le monde...

Articles publiés dans cette rubrique

  • illustration d'article

    La réponse du Professeur David KHAYAT,Publié le vendredi 4 novembre 2011

    Chers confrères,
    Soucieux de fonder les soins aux patients sur des données fiables, nous avons été 178 médecins, professionnels de santé, à cosigner la lettre ouverte au professeur David KHAYAT lui demandant d’apporter les données de la science sur lesquelles il fondait ses affirmations sur la pertinence du dépistage du cancer du sein par mammographie.
    Sa réponse nous est parvenue le 3 novembre, datée du 26 octobre.
    Nous vous laissons le soin d’en prendre connaissance ici.
    N’hésitez pas à la (...)

  • illustration d'article

    Investigation de l’épidémie apparente de cancer du sein en FrancePublié le mercredi 5 octobre 2011

    Deux écoles d’épidémiologie contribuent à la connaissance des maladies en population. L’une, académique, applique des définitions de maladies établies a priori pour décrire leur fréquence et opérer des comparaisons afin d’identifier les facteurs explicatifs. L’autre, plus pragmatique , fut notamment développée sous l’impulsion d’Alexander Langmuir, précurseur de l’ Epidemic Intelligence Service aux Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis : elle privilégie les moyens de décrire la survenue d’une épidémie en commençant par vérifier que l’augmentation de la concentration des personnes atteintes de la maladie dans le temps et dans l’espace est réelle. Si l’épidémie est vraie, il s’agit alors d’explorer les facteurs de risque modifiables pour résoudre le problème par une intervention appropriée.

  • illustration d'article

    L’EMA ou le Royaume des BisounoursPublié le samedi 19 mars 2011

    En réponse à notre demande de communication des éléments par lesquels Thomas Lönngren, ancien directeur exécutif de l’Agence Européenne du Médicament, avait été autorisé à prendre immédiatement après son mandat diverses fonctions dans l’industrie malgré un conflit d’intérêts patent, nous avons reçu copie de deux lettres.

  • illustration d'article

    Scandale à l’Agence Européenne du MédicamentPublié le mardi 8 février 2011

    Le 31 décembre 2010, Thomas Lönngren achevait son deuxième et dernier mandat de 5 ans à la tête de l’Agence Européenne du Médicament (EMA).
    C’est l’heure des bilans pour ce haut fonctionnaire suédois. Et le début d’une seconde carrière prometteuse.

  • illustration d'article

    ENCORE RATÉ !Publié le dimanche 31 octobre 2010

    La nouvelle obligation de déclaration des dons des industriels de santé aux associations de patients devait marquer une étape importante dans la transparence d’associations qui jouent un rôle croissant dans le système de santé. Au service de qui sont-elles vraiment ? Cette nouvelle loi aurait pu aider à y voir plus clair.

    L’analyse par le Formindep de cette première publication par la HAS des déclarations des firmes pharmaceutiques montre qu’elles refusent très majoritairement le jeu de la transparence. Qui s’en étonne ? Mais la Haute Autorité de santé, en choisissant d’interpréter la loi a minima dans le sens de l’intérêt des firmes, porte une part majeure de responsabilité dans le fiasco de son application. Encore une bonne opportunité manquée pour la HAS et les citoyens. Qui sert-elle réellement ?

  • illustration d'article

    L’hôpital : la vie rêvée des firmesPublié le samedi 15 mai 2010

    Il s’agit d’un document rare que le témoignage de ce médecin hospitalier sur la réalité de la présence des firmes pharmaceutiques à l’hôpital.

    Document rare mais rapportant des pratiques pourtant banales, diffuses, universelles. La plupart des médecins ou étudiants hospitaliers qui liront ce témoignage n’y verront que la vie ordinaire de leur propre service et certains s’étonneront sans doute que cela fasse scandale.

    L’hôpital est le lieu de toutes les influences, bien au delà de celles que subissent par exemple les médecins généralistes en ville. C’est à l’hôpital en effet que tout commence, que les prescriptions s’initient, que nombre de médecins généralistes recopieront par soumission et facilité, sans même imaginer les discuter, avec l’approbation implicite des patients : on ne modifie pas ainsi l’ordonnance d’un "Professeur" !

    Les firmes le savent bien et offrent ainsi gratuitement ou presque, tel l’Inexium° cité dans ce témoignage, les médicaments aux pharmacies des hôpitaux pour que les médecins des services initient ces prescriptions, reconduites alors indéfiniment en ville.

    C’est à l’hôpital que tout se passe. C’est aussi à l’hôpital que la loi du silence sur ces pratiques, peut-on parler d’autre chose que de corruption ? est la plus épaisse. Loi du silence entretenue par honte ou peur pour certains, par facilité ou ignorance de la nocivité de ces pratiques pour d’autres, par arrogance professionnelle pour beaucoup persuadés que leur blouse blanche et leur "éthique" les protègent des influences.

    "Je ne vois pas où est le problème" expliquait un des leaders d’opinion de la grippe interrogé sur ses liens avec les industries et les commerçants du médicament. Prescriptions inappropriés et effets indésirables parfois graves, voire mortels, surcoûts pour des soins solidaires, délitement de l’honneur d’être soignant, trahison de la confiance de la société envers ses professionnels de santé, etc. Où est le problème en effet ?

    Merci à ce médecin hospitalier d’avoir le courage de témoigner. Nous l’avons laissé anonyme pour des raisons de sécurité hélas évidentes. En France, au 21ème siècle, défendre l’éthique médicale, la vraie, requiert l’anonymat. Eh oui !... On en est là.

  • illustration d'article

    le Formindep supplie le Professeur Bruno Lina de rejoindre ses rangsPublié le jeudi 1er avril 2010

    En ce premier avril 2010, suite à l’audition du Professeur Bruno Lina devant la commission d’enquête du Sénat sur l’influence de l’industrie durant l’épidémie de grippe A, le Formindep a pris contact avec le professeur pour lui demander d’accepter d’être membre d’honneur du Formindep. Directeur du Centre national de référence des virus de la grippe pour le sud de la France, chef du laboratoire de virologie du CHU de Lyon, et membre du Comité de lutte contre la grippe (CLCG), le Professeur Bruno Lina a (...)

  • illustration d'article

    Petite revue de pressePublié le jeudi 4 juin 2009

    Le Formindep fait parler de lui ces temps ci.
    Lire l’excellent article de Samuel Gontier dans Télérama du 6 au 12 juin sur Les Médicamenteurs. Voir également là.
    Dans 60 Millions de Consommateurs de juin 2009, une brève présente la demande du Formindep faite à la HAS de retirer deux recommandations professionnelles, pour cause de mauvaise gestion des conflits d’intérêts des experts.
    Sur le site Rue89, l’article de Sophie Verney-Caillat : "Un pas vers une information médicale plus transparente" (...)

  • illustration d'article

    Les Médicamenteurs, le film !Publié le lundi 1er juin 2009

    A NE PAS MANQUER !
    Tout ce que vous n’avez jamais osé imaginer sur les influences qui s’exercent dans le monde de la santé, que le Formindep vous explique pourtant depuis des années, mais que dorénavant vous aurez "vu à la télé" !

  • illustration d'article

    La question du sénateur Autain à la ministre de la santéPublié le jeudi 2 avril 2009

    L’éditorial "des recommandations professionnelles peu recommandables" du Formindep sur les conflits d’intérêts des experts non gérés par la HAS continue à faire du bruit. Il n’a pas laissé indifférent le sénateur François AUTAIN qui a posé ce deux avril 2009 une question écrite à la Ministre de la Santé.
    François AUTAIN s’est manifesté à plusieurs reprises par son souci de défendre l’indépendance et la transparence des professionnels de santé. Il est à l’origine du Rapport de la mission d’information du sénat (...)

Commentaires

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.