Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
jeudi 5 mars 2015 - par webmaster

Transparence des liens d’intérêts des professionnels de santé

Le Formindep appelle la ministre de la santé à appliquer enfin la loi

Saisi de deux requêtes par l’association Formindep et le Conseil National de l’Ordre des Médecins, le Conseil d’Etat annule pour excès de pouvoir une restriction à la loi de transparence introduite par le ministère de la santé. Il valide en revanche une charte de l’expertise sanitaire en deçà des normes internationales.

Les rémunérations des professionnels de santé et des associations par les firmes de santé (laboratoires pharmaceutiques, industrie du dispositif médical et leurs conseils) doivent être publiées, comme l’étaient déjà les avantages en nature, a confirmé la sixième chambre. “Le ministère ne peut plus continuer de protéger, contre la volonté du législateur, l’opacité de ces contrats. Les liens contractuels des médecins leaders d’opinion sont directement impliqués dans la corruption de la décision publique et les scandales sanitaires successifs.” rappelle Jean-Sébastien Borde, président du Formindep.

La décision du Conseil d’Etat sonne comme un désavoeu pour l’exécutif, qui n’a eu de cesse de retarder l’entrée en vigueur de la loi sur la transparence depuis son adoption et d’amoindrir sa portée. Le public n’a ainsi pu consulter qu’une petite partie des liens d’intérêts des médecins le 26 juin 2014, deux ans et demi après le vote pourtant quasi-unanime de la loi. Un ultime projet de décret modificatif en février 2014, finalement abandonné, avait encore tenté de suspendre la publication pour 18 mois supplémentaires.

Par une décision rendue le même jour, le Conseil d’Etat valide en revanche la charte de l’expertise, qui fixe les règles de l’expertise sanitaire publique. Cette charte est une régression par rapport aux normes internationales d’indépendance de l’expertise ISO 17020. Elle tolère les conflits d’intérêts et laisse une trop grande latitude d’appréciation aux différentes instances. Dans ce contexte, la mise en application sans délai de la première décision sur la publication des rémunérations est indispensable.

Un nouvel arrêté ministériel est ainsi nécessaire pour permettre la publication des rémunérations des contrats privés des médecins. La multiplication des retards et des altérations de la loi peut néanmoins faire craindre une nouvelle obstruction du Ministère. Mais aussi de la CNIL, dont l’avis est requis, et qui considère que ces données relèvent de la vie privée des médecins. Un paradoxe, alors que les premiers intéressés, représentés par leur Conseil de l’Ordre, souhaitent leur publication.

La publication sans nouveau délai des rémunérations des contrats sera un dernier test de la réalité de la volonté de transparence de la Ministre. Le Formindep lance un appel à Marisol Touraine pour que la loi tirant les enseignements du scandale du Mediator soit enfin appliquée” conclut Jean-Sébastien Borde.

Contact : media@formindep.org

Références :

Site ministériel à Transparence incomplète :
https://www.transparence.sante.gouv.fr

Le Formindep répond à la Direction Générale de la Santé :
http://www.formindep.org/Le-Formindep-repond-a-la-Direction.html

Le ministère de la santé organise le black out sur la transparence :
http://www.formindep.org/Le-ministere-de-la-sante-organise.html

Le Formindep saisit à nouveau le Conseil d’Etat :
http://www.formindep.org/Le-Formindep-saisit-a-nouveau-le,580.html

Décret sur la transparence en santé : opacité inacceptable sur les contrats des soignants avec les firmes :
http://www.formindep.org/Decret-sur-la-transparence-en.html

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.