Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actions
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
samedi 26 novembre 2011 - par Anne CHAILLEU

Conflits d’intérêts en Europe

Lobbying & Commission Européenne : stop au pantouflage !

La nouvelle campagne de ALTER-EU

Lorsqu’en février 2011 le Formindep a le premier lancé l’alerte au sujet du pantouflage de Thomas Lönngren, directeur exécutif de l’Agence Européenne du Médicament devenu conseiller de l’industrie pharmaceutique, il a pu compter sur des relais précieux dans la société civile dans toute l’Europe.
Au côté de Health Action International, Corporate Europe Observatory ou l’ISDB, ALTER-EU a été des plus actifs et lance aujourd’hui sa campagne.

L’Alliance pour la Réglementation de la Transparence et de l’Éthique du Lobbying (ALTER-EU) est une coalition d’environ 200 organisations de la société civile, syndicats, universitaires et entreprises de relations publiques inquiets de l’influence exercée par les lobbyistes des firmes sur l’agenda politique en Europe. Plus précisément, ALTER-EU s’oppose aux conséquences de ces influences : le déclin démocratique du processus décisionnel européen et le report, l’affaiblissement voire le blocage d’urgentes réformes sociales, environnementales et de protection des citoyens. Parce que dénoncer ces influences et les combattre est déjà dans sa nature, le Formindep a souhaité rejoindre la coalition d’ALTER-EU.

ALTER-EU dénonce aujourd’hui dans un dossier complet sur le pantouflage - les “revolving doors  [1] -, ce jeu de chaises musicales qui permet à de hauts fonctionnaires d’être recrutés par les firmes pour devenir des lobbyistes à leur service, et à des lobbyistes des firmes de devenir de hauts fonctionnaires, décideurs des politiques publiques. Une pratique qui touche tous les secteurs, et particulièrement la santé comme nous l’écrivions,
et comme nous en témoignions devant la Commission sénatoriale sur le Mediator. La santé, secteur à la fois très réglementé et très lucratif, présente en effet plus que tout autre secteur industriel le mobile et le moyen d’une stratégie d’entrisme.

Le rapport d’ALTER-EU se fonde sur des exemples précis ; le cas de Thomas Lönngren est ainsi particulièrement mis en exergue. La France est par ailleurs bien représentée dans ce triste échantillon, avec trois français parmi les dix-sept cas étudiés.

Pour contrer ce fléau qu’ALTER-EU qualifie de véritable "culture" tant il est répandu, la coalition formule des revendications précises. Une révision du statut du personnel de la Commission étant en cours, ALTER-EU adresse une lettre ouverte au commissaire européen Sefcovic disponible également à cette adresse qui en a la charge. Il s’agit d’introduire des règles réellement contraignantes, de fournir les moyens de leur application. ALTER-EU pointe notamment deux failles majeures des règles actuelles : l’absence de recherche de potentiels conflits d’intérêts à l’entrée dans les services de la Commission, et l’exclusion des personnels sous contrat du cadre des contrôles.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse d’ALTER-EU, traduit en français. Le rapport complet sur le pantouflage européen est disponible ici. Un résumé de deux pages de ce document est également accessible ici. Ceux qui souhaiteraient approfondir la question du lobbying en France pourront également se référer aux travaux menés par Regards Citoyens et Transparence Internationale France sur le lobbying à l’Assemblée nationale.

JPEG - 409.3 ko

[1littéralement : les porte-tambours

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.