Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actualités
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
mardi 11 novembre 2014 - par Formindep

Scandale des pilules de 3ème génération à base de drospirénone :

L’influence est un facteur de risque sanitaire dont on peut guérir !

Le 02 janvier 2013, par communiqué de presse, le Formindep, demandait le retrait du marché des pilules de 3ème génération et à base de drospirénone au motif que ces médicaments étaient inutiles et dangereux en occasionnant un surcroît d’embolie pulmonaire. Le Formindep mettait en cause l’influence massive des firmes sur les prescriptions notamment des gynécologues qui étaient les principaux prescripteurs.



De fait, de très nombreux articles, émissions de radio ou de télé se sont faits l’écho des liens incestueux entretenus par les firmes pharmaceutiques.
Si ces pilules n’ont pas été retirées du marché, il s’en est suivi une baisse majeure de leur prescription de 50%. Elles étaient prescrites dans 50% des cas, brusquement elles le sont dans 25% des cas.

Vingt mois plus tard, le bilan rendu public par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM), révèle que cette baisse de prescription est associée à une baisse du nombre d’hospitalisations pour embolie pulmonaire de 11,2%. Celles-ci sont ainsi passées de 3.045 à 2.704, selon les données du PMSI de médecine-chirurgie-obstétrique. [1]

L’association Formindep qui milite « pour une formation et une information médicales indépendantes de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes », se réjouit que son alerte complétée par l’action de l’AVEP [2] soit associée à une telle amélioration de la santé des femmes.

Le Formindep qui organise prochainement une conférence sur les conflits d’intérêts à l’hôpital et à l’université en présence des Docteurs Irène FRACHON, Philippe EVEN, de Messieurs Martin HIRSCH et Nicolas PINSAULT est heureux de constater que des décisions de santé publique libres de conflits de d’intérêts permettent de protéger les usagers de soins des effets délétères du risque sanitaire que constituent les conflits d’intérêts.

PDF - 111.5 ko
Communiqué de presse

[1Cette baisse est observée uniquement chez les femmes en âge de prendre ces contraceptifs, c’est-à-dire les femmes de 15 à 49 ans par rapport à 2012. Dépêche APM CDRK6001 du 06 septembre 2014.

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.