Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)
Imprimer Flux RSS A+ A-
lundi 11 décembre 2017

Jean-Sébastien BORDE

Médecin néphrologue hospitalier

Télécharger sa déclaration d’intérêts ici

Site internet :


Envoyer un message

Articles publiés par cet auteur

  • illustration d'article

    Corruptions et crédulité en médecinePublié le lundi 21 septembre 2015

    Philippe EVEN est en colère. Parce que les médicaments ne soignent plus de vraies maladies, parce que le marketing permettant de vendre ces médicaments engloutit de telles sommes, avec un tel retour sur investissement, qu’il est inutile aux firmes de développer de nouvelles thérapeutiques innovantes, mais surtout parce que les médicaments tuent. Il s’indigne du relatif silence médiatique sur le sujet malgré des faits incontestables, de la corruption des leaders d’opinions sans qui tout cela ne serait (...)

  • illustration d'article

    L’ANSM, la HAS, l’INPES, l’INCa, Mac Donald’s et Pfizer...tous partenaires !Publié le samedi 21 mars 2015

    Le 9e Congrès de la Médecine Générale France se tiendra Porte Maillot à Paris les 26, 27 et 28 Mars 2015.
    Il est organisé par le Collège de la Médecine Générale, qui n’hésite pas à multiplier les sponsors (pudiquement appelés « partenaires »), transformant une réunion à vocation scientifique en véritable foire commerciale.

  • illustration d'article

    Décrets du sunshine act : Décisions contrastées du Conseil d’État.Publié le vendredi 6 mars 2015

    Les décrets 2013-414 et 2013-413 parus le 21 mai 2013 devaient permettre l’application de la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé en élaborant une charte de l’expertise sanitaire pour le premier et en précisant les conditions de la transparence des avantages consentis aux professionnels pour le second.
    Le Formindep a estimé que ces décrets, loin d’assurer l’ambition de la loi, en ont limité la portée, nous conduisant à déposer deux requêtes en annulation en Conseil d’Etat contre chacun des deux décrets.
    Le Conseil d’État a rendu ses décisions le 24 février 2015.